VILLA E-1027

 

La visite de E-1027 d’Eileen Gray

C’était un jour de juin, la saison méridionale la plus agréable avant le début de l’été. Je suis descendue à la gare de Roquebrune-Cap-Martin. Au moment où je sortais de la gare, j’ai soudainement été éblouie par l’abondante lumière qui m’a fait plisser les yeux. Lorsque je les ai rouverts, le bleu de la Côte d’Azur s’étendait devant moi.

 

Lors de la visite de la villa E-1027, un mur extérieur blanc qui ressemble à un collage sur les bleus du ciel et de la mer attirera d’abord votre attention.

J’imagine que si Le Corbusier s’était trouvé devant cette œuvre d’Eileen Gray, il aurait été frappé de jalousie. Il est très intéressant que la peinture murale de la porte d’entrée, qui fut ajoutée plus tard par Le Corbusier sans l’accord de Gray, soit la première chose qui vous accueille dans cette maison.

Du bâtiment au mobilier, cette villa a été conçue et réalisée par Gray. La conception des espaces intérieurs cherchait à concilier deux exigences opposées, l’ouvert et le fermé, l’espace libre, social et polyvalent, et l’espace intime et personnel. Et quant aux meubles polyvalents et multifonctionnels, légers, déplaçables et confortables, certains sont intégrés à l’architecture alors d’autres sont indépendants. La maison unit cette multitude d’éléments contradictoires, ceux qui constituent la vie intellectuelle et ceux qui constituent la vie émotive de l’homme individuel et social à la fois.

Maison conçue pour être en accord avec la personnalité de celui ou celle qui l’habite, et non pas suivant l’idée de Le Corbusier selon laquelle « une maison est une machine à habiter », l’œuvre de cette talentueuse architecte est pleine d’originalité, d’esprit, de beauté et, surtout, d’élégance.

 

Pendant cette visite vous pourrez admirer la beauté du travail de Gray qui s’exprime jusque dans les plus petits détails, ainsi que des explications passionnantes et détaillées de l’excellent guide.

Par ailleurs, je vous recommande d’apporter un maillot de bain lors de votre visite. Et une fois la visite terminée, ne montez pas directement à la gare mais descendez au contraire par l’arrière jusqu’à la plage. La plage que le Corbusier aimait et où il s’est noyé. Et en vous aventurant dans l’eau, vous pouvez voir le E1027 depuis la mer. C’est ainsi que vous pourrez pleinement apprécier cette visite.

 

La visite de Cap moderne comprend la Villa E-1027 d’Eileen Gray, le bar-restaurant l’étoile de mer, le cabanon, l’atelier et les unités de camping de Le Corbusier. La visite est uniquement sur réservation et accompagnée par un guide.

https://capmoderne.com/

Posts created 20

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut